58 logements intermédiaires
Saint Jean de Braye _ 2016
58 logements intermédiaires

Lots C4 et C5 / Ilot de dimensions : 120m/65m / 58 logements collectifs  du T2 au T5 / Parkings 59 : 44  pl. enterrées, 6 pl. découvertes et 9 pl. couvertes

 

L’agence Dumont Legrand Architectes et le  Groupe Valloire Habitat ont été nommés lauréats en juillet 2012 pour la construction de 58 logements intermédiaires à Saint Jean de Braye.

Le projet  s’inscrit dans le cadre du développement la ZAC du Grand Hameau, aménagée  par la SEMDO et conçue par André Lortie architecte-urbaniste.  Le projet de  ZAC accompagne l’arrivée à Saint Jean de Braye de la seconde ligne du tramway de l’agglomération orléanaise par la création d’un éco-quartier dont les chiffre-clés sont : surface de 20ha, 900 logements prévus, équipements nouveaux, réalisation sur environ 10 ans.

La ZAC s’oriente vers des ilots de densité et de types variables allant du semi individuel au collectif. L’ilot concerné doit assurer une transition urbaine entre un habitat existant peu dense au Sud et les urbanisations futures de la ZAC plus denses au Nord. L’habitat intermédiaire, donnant aux logements collectifs les qualités de l’habitat individuel permet d’assurer cette transition entre individuel distendu et collectif dense.

Les ilots sont traversés et bordés par des espaces publics destinés aux modes de déplacements doux (piétons/vélos/noues). La voie centrale sépare l’ilot en une bande de logements à l’Est et un ensemble de logements à l’Ouest organisés autour d’un espace collectif (divisé en verger, aire de jeu et plantations). Des venelles minérales traversent les ilots d’est en ouest et reprennent le caractère des nombreux chemins traversant le quartier.

L’accès aux logements est une séquence qui s’initie depuis le domaine public, soit en empruntant les venelles minérales et en cheminant par le cœur d’îlot à l’ambiance variée, soit directement depuis l’espace public. La séquence d’entrée se termine toujours par un accès depuis les terrasses extérieures privatives.

Les bandes Nord/Sud sont  entrecoupées de larges failles habillées de bois orientées Est/Ouest dans lesquelles les  venelles aboutissent aux distributions des logements  permettant ainsi : de créer des accès indépendants aux logements, de fragmenter le linéaire bâti en plusieurs unités de la taille de maisons , d’offrir des espaces extérieurs aux proportions très généreuses, de maîtriser la bonne orientation des terrasses des logements, notamment en contrôlant  les vues pour privilégier l’intimité des espaces extérieurs privatifs.

L’assemblage de base est constitué de 4 à 6 logements de taille variable desservis par la séquence venelle/escalier collectif/terrasse privée. 

 

Photos : © Cyrille Weiner

MAÎTRISE D'OUVRAGE
Groupe Valloire
PHASE
Réalisé
COÛT
5 M
SURFACE TOTALE
4050 M²
PROGRAMME
58 logements intermédiaires
MAÎTRISE D'OEUVRE
DLA Dumont Legrand Architectes